PERSONNEL HOSPITALIER FATIGUÉ, RISQUES AUGMENTÉS

PERSONNEL HOSPITALIER FATIGUÉ, RISQUES AUGMENTÉS

Communiqué de presse

Alors que la pandémie progresse en Suisse, le Conseil fédéral vient de décider que le personnel hospitalier ne bénéficie plus des protections légales minimales relatives à la durée du travail et des pauses. Celles et ceux qui seront en première ligne, en contact direct avec les malades atteint∙es par le coronavirus, pourraient être contraint∙es de travailler au-delà des 50 heures déjà autorisées aujourd’hui. Le Syndicat des enseignants romands (SER), bien que comprenant la gravité de la situation, demande le retrait de la modification de l’Ordonnance 2 sur les mesures destinées à lutter contre le coronavirus.


Dans sa modification de l’Ordonnance 2 sur les mesures destinées à lutter contre le coronavirus du 20 mars 2020, le Conseil fédéral décide que :
« Dans les services des hôpitaux confrontés à une augmentation massive du travail en raison du nombre de cas de maladies due au COVID-19, les dispositions de la loi sur le travail du 13 mars 1964 relatives au temps de travail et de repos sont suspendues aussi longtemps que la situation exceptionnelle l’exige. Les employeurs demeurent toutefois responsables de la protection de la santé de leurs travailleurs et doivent en particulier veiller à ce que ceux-ci bénéficient de suffisamment de temps de repos. »


Le personnel hospitalier ne bénéficie dès lors plus des mêmes droits que les autres corps de métier, dans cette période où il faudrait au contraire le protéger plus que nul autre. Cette décision dangereuse pourrait durer 6 mois. Dans les services hospitaliers, en particulier ceux de soins intensifs, où seront pris en charge les malades, le respect de la durée du travail maximale et des pauses est une condition minimale pour des soins sécurisés. Et ce, aussi bien pour le personnel hospitalier, qui fatigué court de plus grands risques, que pour les personnes hospitalisées.


Le SER exige, pour le bien de toutes et tous, que cette ordonnance soit immédiatement retirée et que les conditions de travail du personnel du secteur de la santé, et pas uniquement des hôpitaux, ne soient pas dégradées. Le SER, en tant que faîtière dont les statuts visent à défendre la qualité des services publics, apportera son soutien aux autres organisations syndicales dans leurs revendications concernant ce dossier.

Articles similaires

FinanceMission recrute

FinanceMission recrute

03 Jul 2022

L'association FinanceMission a pour but de sensibiliser les jeunes à une gestion responsable de l'argent et promouvoir durablement leurs compétences…

Lire
Journée mondiale contre le travail des enfants, 12 juin 2022 : NON au travail des enfants – OUI à une éducation de qualité pour toutes et tous!

Journée mondiale contre le [...]

13 Jun 2022

À l’occasion de la Journée mondiale contre le travail des enfants le 12 juin, l’Internationale de Éducation (IE) a publié une déclaration. Alarmé·es…

Lire
Renforcer l’AVS au lieu d’augmenter l’AVS

Renforcer l’AVS au lieu d [...]

25 May 2022

Les délégué∙es du SER réuni∙es à Chénens le 14 mai 2022 appellent les enseignant∙es à signer et faire signer l’initiative "Renforcer l’AVS au lieu d…

Lire
Pour un soutien renforcé sur la durée

Pour un soutien renforcé sur [...]

19 May 2022

Dès les premières semaines de la crise en avril 2020, le SER a interpellé les autorités à propos des difficultés diverses rencontrées par les élèves et…

Lire
Pour un gymnase en 4 ans après 11 années d'école obligatoire

Pour un gymnase en 4 ans après [...]

17 May 2022

Le SER a tenu son Assemblée des délégué∙es annuelle  le 14 mai 2022 à Chénens dans le canton de Fribourg. Les délégué∙es ont débattu du dossier de la…

Lire
Soutien à des collègues afghan·es

Soutien à des collègues afghan [...]

17 May 2022

Un groupe de réfugé·es afghan·es qui ont fui les talibans après avoir été pris·es pour cible pour avoir soutenu des enseignantes et défendu leurs…

Lire
Le SER'info 19 est arrivé !

Le SER'info 19 est arrivé !

28 Apr 2022

Lire
Semaine d'action mondiale pour l'éducation 2022

Semaine d'action mondiale pour [...]

25 Apr 2022

Protégeons l'éducation en situations d'urgence !

Lire
Malgré une saison difficile : 10'400 enfants sont partis en camps de sports de neige grâce à GoSnow.ch

Malgré une saison difficile : [...]

11 Apr 2022

Après une pause forcée qui aura duré de près de deux ans, des camps de sports de neige ont enfin pu avoir lieu au cours de cet hiver. Grâce à la plate…

Lire
L’éducation physique à l’école : des bienfaits au-delà de la motricité

L’éducation physique à l’école [...]

08 Apr 2022

L’éducation physique à l’école : des bienfaits au-delà de la motricité L’école est avant tout une école de vie. Y contribuent la lecture, l’écriture,…

Lire
Accueil des jeunes réfugié∙es : des ressources multiples sont nécessaires !

Accueil des jeunes réfugié∙es [...]

25 Mar 2022

La crise ukrainienne et l’exode des réfugié∙es préoccupent le Syndicat des Enseignant∙es Romand∙es. Il appelle les autorités à accorder rapidement les…

Lire
Poursuivre avec la lecture après la SRL

Poursuivre avec la lecture [...]

22 Mar 2022

Les nombreuses activités proposées par la Semaine romande de la lecture peuvent toujours être utilisées en classe.

Lire

SER

Secrétariat du SER

Lundi, mardi, jeudi, de 08h00 à 16h30 et mercredi matin CP 416 / Av. de la Gare 40 1920 Martigny 1 Tél : 027 / 723 59 60

ser@le-ser.ch

CONTACTS

Bureau du comité du SER

Samuel Rohrbach, président Tél : 079 / 251 22 42

s.rohrbach@le-ser.ch

Olivier Solioz, vice-président

o.solioz@le-ser.ch

Pierre-Alain Porret, SG nommé

p-a.porret@le-ser.ch

Administration

Véronique Jacquier Darbellay

v.jacquier@le-ser.ch

Educateur

Bureaux

Educateur CP 416 Av. de la Gare 40 1920 Martigny 1 Tél : 027 / 723 58 80

secretariat@revue-educateur.net

Rédactrice en chef

Nicole Rohrbach Tél : 078 / 742 26 34

redaction@revue-educateur.net

Prépresse et régie publicitaire

Sylvie Malogorski Défago Tél : 027 / 565 58 43

communication@revue-educateur.net