Les enseignants neuchâtelois revendicatifs

Les enseignants neuchâtelois revendicatifs

A l’occasion de leur journée syndicale, le mercredi 6 novembre 2019, à La Chaux-de-Fonds, les enseignant-es ont adopté plusieurs résolutions visant à améliorer leurs conditions de travail. Le syndicat autonome des enseignants neuchâtelois et la section enseignement du SSP souhaitent une revalorisation salariale pour contrer l’érosion progressive du pouvoir d’achat des professeurs. Ils ont exprimé leurs inquiétudes liées à la réévaluation des fonctions dans la future grille salariale. Lors de la journée, il a aussi été question de soutien au mouvement pour le climat.

La journée syndicale des enseignant-es a attiré plusieurs centaines de personnes mercredi à La Chaux-de-Fonds. Le Syndicat autonome des enseignants neuchâtelois (SAEN) et la section enseignement du Syndicat des services publics (SSP) s’organisent pour mener d’importantes négociations avec le Département de l’instruction publique et de la famille, dès janvier 2020.

Il y a trois ans, le corps enseignant neuchâtelois avait fait grève durant quatre jours pour exiger du Conseil d’Etat qu’il renonce à l’introduction d’une nouvelle grille salariale pénalisante. Sans succès. Aujourd’hui, il ne compte plus subir la politique d’austérité du Conseil d’Etat et s’organise pour revaloriser la profession.

Les membres du SAEN réunis au Lycée Blaise Cendrars ont adopté deux résolutions. La première exige des autorités cantonales qu’elles réévaluent la fonction des professionnels de l’enseignement, afin d’augmenter les salaires. La seconde demande une reconsidération de la charge de travail des enseignant-es à temps partiel.

Les salaires les plus bas du pays

«Les salaires des enseignants neuchâtelois des degrés 1 et 2 sont les plus bas du pays. Je suis dans le métier depuis trente ans, nos salaires n’ont jamais connu de réelle augmentation. Au contraire, notre pouvoir d’achat n’a fait que diminuer», témoigne Pierre-Alain Porret, président du SAEN.

Le syndicat veut mettre la priorité sur l’école enfantine. «Actuellement, une maîtresse ou un maître d’école enfantine qui commence sa carrière gagne moins de 5000 francs pour un temps plein. Le cycle 1 doit être revalorisé en premier. Nous voulons d’abord corriger les inégalités et ensuite obtenir une augmentation des salaires pour l’ensemble de la branche», poursuit-il. «Nous souhaitons à tout prix éviter de prendre l’argent des enseignants des degrés supérieurs pour les distribuer à ceux des degrés inférieurs. Il faut en finir avec les économies de bouts de chandelle», s’insurge l’enseignante et vice-présidence du SAEN, Brigitte Tisserand.

Le SAEN demande aussi que la charge de travail des professionnels à temps partiel soit réévaluée. «Les professeurs engagés à temps partiel effectuent souvent plus d’heures que leur présence en classe. Cela doit être reconnu, par exemple en les rémunérant davantage ou en leur octroyant des décharges.»

Source: www.saen.ch

Articles similaires

Soutenir la diffusion des vaccins au niveau mondial

Soutenir la diffusion des [...]

15 Apr 2021

Dans une déclaration sur l’équité en matière de vaccins, l'Internationale de l'Education (IE), dont le SER est membre, a souligné que les…

Lire
Vaccination prioritaire

Vaccination prioritaire

13 Apr 2021

Le SER et LCH ont écrit en mars aux autorités fédérales pour demander que le personnel des établissements scolaires soit considéré comme prioritaire,…

Lire
Genève: la mobilisation a payé

Genève: la mobilisation a payé

01 Apr 2021

A Genève, le projet de réforme du niveau primaire (EP21) a été repoussé par la Direction générale de l'enseignement obligatoire (DGEO) qui a annoncé le…

Lire
Quatrième Journée suisse de la lecture à voix haute

Quatrième Journée suisse de la [...]

31 Mar 2021

Le mercredi 26 mai 2021 aura lieu la quatrième Journée suisse de la lecture à voix haute. Ce jour-là, des lectures à voix haute auront lieu dans les…

Lire
« Education et formation – aujourd’hui, demain, après-demain ! Des réseaux solides pour un avenir durable »

« Education et formation – [...]

24 Mar 2021

Plus d’équité dans l’éducation et plus de durabilité à l’école : les paysages éducatifs y travaillent avec succès depuis des années. Le colloque du 21…

Lire
Jouer collectif pour se former et innover ?

Jouer collectif pour se former [...]

23 Mar 2021

Jouer collectif pour se former et innover ? Numérique et communautés d’enseignant•es. Pour cette édition de LUDOVIA#CH 21 et en fonction des…

Lire
Cette semaine: cap sur les iles

Cette semaine: cap sur les [...]

22 Mar 2021

Cette semaine, la lecture et la langue française occupent le devant de la scène et vous emmènent en voyage dans les iles. En effet, les classes…

Lire
Enseignant·es, ayez votre mot à dire sur l’éducation au développement durable et à la citoyenneté mondiale !

Enseignant·es, ayez votre mot [...]

02 Mar 2021

L’IE et l’UNESCO lancent une enquête mondiale auprès des enseignant·es sur leur préparation à éduquer au développement durable et à la citoyenneté…

Lire
L'égalité des chances dans le choix d'une profession a été mise par les autorités et les pratiques commerciales des fournisseurs privés de tests

L'égalité des chances dans le [...]

09 Feb 2021

Avec l’introduction des plans d'études régionaux (LP21, Plan d’études romand, Piano di Studio), une feuille de route consolidée sur les choix de formation…

Lire
Depuis vendredi, il y a déjà 200 000 personnes qui ont signé l’appel urgent « pas touche aux rentes des femmes »

Depuis vendredi, il y a déjà [...]

31 Jan 2021

La nouvelle réforme des retraites AVS21 est actuellement en cours de traitement au parlement. Elle prévoit un relèvement de l’âge de la retraite des…

Lire
Du côté d'éducation21

Du côté d'éducation21

29 Jan 2021

L'agence éducation21 fait part de ses actualités dans sa lettre d'information de janvier. Bonne lecture.

Lire
La protection de la santé dans les écoles doit être une priorité absolue

La protection de la santé dans [...]

19 Jan 2021

Au cœur des établissements scolaires, les enseignant∙es sont directement concerné∙es par les décisions concernant les mesures sanitaires qui devraient…

Lire

SER

Secrétariat du SER

Ouvert du lundi au jeudi de 08h30 à 16h30 CP 416 / Av. de la Gare 40 1920 Martigny 1 Tél : 027 / 723 59 60

ser@le-ser.ch

CONTACTS

Bureau du comité du SER

Samuel Rohrbach, président Tél : 079 / 251 22 42

s.rohrbach@le-ser.ch

Olivier Solioz, vice-président

o.solioz@le-ser.ch

Pierre-Alain Porret, SG nommé

p-a.porret@le-ser.ch

Administration

Véronique Jacquier Darbellay

v.jacquier@le-ser.ch

Leticia Resenterra

l.resenterra@le-ser.ch

Educateur

Bureaux

Educateur CP 416 Av. de la Gare 40 1920 Martigny 1 Tél : 027 / 723 58 80

secretariat@revue-educateur.net

Rédactrice en chef

Nicole Rohrbach Tél :078 / 742 26 34

redaction@revue-educateur.net

Prépresse et régie publicitaire

Sylvie Malogorski Défago Tél : 027 / 565 58 43

communication@revue-educateur.net