SPVal et AVECO : Plan quadriennal 2022-2025 de la faitière FMEP – Processus d’améliorations - 10/2021

SPVal et AVECO : Plan quadriennal 2022-2025 de la faitière FMEP – Processus d’améliorations

Tous les quatre ans, notre faitière valaisanne – la Fédération des Magistrats des Enseignants et du Personnel de l’État – établit un plan d’actions pour l’employeur sur les différents dossiers communs aux douze associations qui la composent. Des nombreux dossiers qui couvrent les aspects structurels, sociaux, de l’attractivité du métier et pour finir de la communication, neuf priorités ont été définies. Ce plan a été soumis au vote lors de l’assemblées des délégué·es.

 

 

Les représentant·es des douze comités des associations membres de la FMEP transmettent les sujets de préoccupations ou d’améliorations liés aux professions de leurs membres. Les dossiers transversaux à toutes les confréries viennent compléter le document. Le travail du Comité Directeur puis du Comité Fédératif consiste à extraire les sujets communs, hiérarchiser les demandes et préparer le Plan Quadriennal de la FMEP. Ces deux comités rencontrent et explicitent les attentes auprès d’une représentation du Conseil d’État ainsi que des chefs des services liés à la gestion des ressources humaines.

Pour orienter les délégué·es sur les différents dossiers avant le vote, des vidéos explicatives ont été réalisées par la directrice de la FMEP, Marie-Line Voirol Revaz, et pour l’État par les deux conseillers, Roberto Schmidt et Christophe Darbellay. Ces derniers s’expriment via un message général puis apportent des réponses à quatre questions principales. Ce processus a été mis en place pour la deuxième année consécutive. Il est utilisé en raison de la tenue de l’AD à distance en lien avec les mesures covid.

  • Aperçu de certains domaines issus du Plan Quadriennal de la FMEP pour l’employeur :
  • Valorisation des différentes professions.
  • Amélioration de la durée de couverture pour l’Assurance Perte de Gain.
  • Renforcement des ressources humaines dans certains domaines.
  • Réactivation des commissions de classification.
  • Suppression de la classe d’attente.
  • Révision des mécanismes en lien avec l’indice national des prix à la consommation (IPC).
  • Révision de certains statuts du personnel ou des cahiers des charges.
  • Amélioration des conditions liées à l’harmonisation de la vie professionnelle et familiale.
  • Développement des domaines « Santé et Sécurité au Travail ».
  • Développement du partenariat entre la FMEP et l’État du Valais.

 

1

 

Suite à l’acceptation par les délégué·es, un travail, conjoint entre la direction de la FMEP et avec le soutien des différents comités internes associatifs, est effectué pour faire évoluer les dossiers communs. L’amélioration des conditions cadres pour les affilié·es, et indirectement pour l’ensemble des bénéficiaires des services de l’État, est visée. Le traitement des spécificités des nombreuses professions est géré directement avec les services ou les offices concernés. Ce processus prend du temps et il n’est pas rare de devoir attendre la fin des quatre ans pour passer un sujet de la case « demande » à celle de « réalisé ».

Pour accompagner les demandes, la FMEP agit dans un esprit de partenariat avec le Conseil d’État. Lors des rencontres avec les deux délégations, les nombreux sujets précités sont abordés, des propositions sont discutées et des solutions sont envisagées. Différentes interventions sont également effectuées au niveau du Grand Conseil avant – pendant – après les sessions. Elles abordent ou détaillent aux député·es les demandes de la fonction publique, ainsi que les effets sur les services à la population valaisanne. Le processus et les responsabilités des pouvoirs législatifs et exécutifs sont des facteurs importants qui influencent grandement l’avancée ou non des dossiers. Un travail de suivi et d’approfondissement est ensuite nécessaire via les services de l’État et la direction – la présidence de la FMEP.

Au nom des comités respectifs SPVal et AVECO, nous tenons à remercier toutes les personnes qui sont impliquées dans les dossiers gérés au niveau de la faitière. Les délégué·es qui nous représentent à la FMEP et à la Caisse de pension CPVAL sont les représentant·es de l’ensemble de nos membres. Merci également pour l’engagement et le soutien de l’ensemble des membres auprès des différentes autorités. Votre soutien, notamment en explicitant aux responsables politiques ou administratifs les demandes et les problématiques professionnelles, constituent un facteur multiplicateur aux efforts déployés par la FMEP. 

Les numéros complets de la revue, les dossiers pédagogiques et les articles qui les constituent peuvent être consultés par les abonné·es connecté·es.
Faute d’abonnement, il est possible de les obtenir au format PDF. [Numéro ou Dossier : 11 CHF; Article : 2 CHF.]
Si disponibles, des éditions imprimées des numéros de la revue peuvent être commandées à secretariat@revue-educateur.net.

S'abonner Accéder au numéro complet

SER

Secrétariat du SER

Ouvert du lundi au jeudi de 08h30 à 16h30 CP 416 / Av. de la Gare 40 1920 Martigny 1 Tél : 027 / 723 59 60

ser@le-ser.ch

CONTACTS

Bureau du comité du SER

Samuel Rohrbach, président Tél : 079 / 251 22 42

s.rohrbach@le-ser.ch

Olivier Solioz, vice-président

o.solioz@le-ser.ch

Pierre-Alain Porret, SG nommé

p-a.porret@le-ser.ch

Administration

Véronique Jacquier Darbellay

v.jacquier@le-ser.ch

Leticia Resenterra

l.resenterra@le-ser.ch

Educateur

Bureaux

Educateur CP 416 Av. de la Gare 40 1920 Martigny 1 Tél : 027 / 723 58 80

secretariat@revue-educateur.net

Rédactrice en chef

Nicole Rohrbach Tél :078 / 742 26 34

redaction@revue-educateur.net

Prépresse et régie publicitaire

Sylvie Malogorski Défago Tél : 027 / 565 58 43

communication@revue-educateur.net