Planète syndicale - 8/2022

Planète syndicale

L'inclusion au cœur des débats

 

La Conférence spéciale du Comité syndical européen de l’éducation (CSEE) – région
européenne de l’Internationale de l’Éducation – s’est déroulée les 5 et 6 juillet dernier
à Liège, en Belgique. Le SER et LCH y avaient envoyé une délégation, comme lors des
éditions précédentes.

 

 

Face à cette période agitée que traversent actuellement les enseignant·es, les personnels de l’éducation et leurs syndicats, les délégations présentes se sont montrées proactives en réaffirmant leur volonté de s’organiser et de se mobiliser pour offrir aux élèves un enseignement public de qualité et améliorer le statut des professionnel·les de l’éducation, deux éléments essentiels pour construire des sociétés inclusives, pacifiques, démocratiques et durables. 

 

Bien sûr, la guerre en Ukraine a aussi été au cœur des discussions. Participant en ligne à la conférence, Georgiy Trukhanov, président du syndicat ukrainien du personnel de l’éducation et des sciences, a fait le point sur la situation dramatique des enseignant·es et des élèves dans son pays et a expliqué que son syndicat avait conclu un accord avec le ministère de l’Éducation, pour notamment interdire tout licenciement, maintenir le salaire moyen et garantir le droit de travailler à distance depuis d’autres régions ou pays.

 

Début juillet, plus de deux-mille bâtiments publics, dont des centaines d’écoles, avaient été détruits. La reconstruction de ces bâtiments demandera du temps et des moyens financiers. C’est ce qu’ont exigé les délégations en adoptant une résolution. Celle-ci comporte onze autres demandes. L’une appelle à cesser immédiatement les opérations militaires, à retirer toutes les troupes russes d’Ukraine, à négocier une résolution pacifique du conflit basée sur le dialogue, à respecter l’intégrité territoriale de l’Ukraine et les droits humains, à faire preuve de tolérance.

 

Une autre demande vise à soutenir les enseignant·es, les universitaires et l’ensemble des personnels de l’éducation victimes de la répression dans leurs pays pour avoir défendu la paix et s’être opposés à la guerre menée contre l’Ukraine.

 

La résolution demande encore d’accueillir toutes les personnes réfugiées, qui fuient l’Ukraine ou d’autres pays, sans distinction de nationalité, de race, d’appartenance ethnique, de religion ou d’autres facteurs, et de garantir que tous·tes les enfants et jeunes migrant·es aient accès à une éducation inclusive de qualité et reçoivent tout le soutien nécessaire pour répondre à leurs besoins (linguistiques, psychologiques, culturels, etc.).

Les numéros complets de la revue, les dossiers pédagogiques et les articles qui les constituent peuvent être consultés par les abonné·es connecté·es.
Faute d’abonnement, il est possible de les obtenir au format PDF. [Numéro ou Dossier : 11 CHF; Article : 2 CHF.]
Si disponibles, des éditions imprimées des numéros de la revue peuvent être commandées à secretariat@revue-educateur.net.

S'abonner Accéder au numéro complet

SER

Secrétariat du SER

Lundi, mardi, jeudi, de 08h00 à 16h30 et mercredi matin CP 416 / Av. de la Gare 40 1920 Martigny 1 Tél : 027 / 723 59 60

ser@le-ser.ch

CONTACTS

Bureau du comité du SER

David Rey, président Tél : 079 / 371 69 74

d.rey@le-ser.ch

Olivier Solioz, vice-président

o.solioz@le-ser.ch

Pierre-Alain Porret, SG nommé

p-a.porret@le-ser.ch

Administration

Véronique Jacquier Darbellay

v.jacquier@le-ser.ch

Educateur

Bureaux

Educateur CP 416 Av. de la Gare 40 1920 Martigny 1 Tél : 027 / 723 58 80

secretariat@revue-educateur.net

Rédactrice en chef

Nicole Rohrbach Tél : 078 / 742 26 34

redaction@revue-educateur.net

Prépresse et régie publicitaire

Sylvie Malogorski Défago Tél : 027 / 565 58 43

communication@revue-educateur.net