J'éduque, donc je lis - 11/2021

J'éduque, donc je lis

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1

 

Frédérique Darbellay, Zoe Moody, Maude Louviot (dir). L’école autrement ? Les pédagogies alternatives en débat. Éd. Alphil.

En s’inspirant souvent des pionnières et pionniers de l’Éducation Nouvelle, les pédagogies alternatives d’aujourd’hui cherchent à ouvrir de nouvelles voies éducatives. Ainsi la pédagogie par la nature, les écoles démocratiques, les écoles éco-citoyennes, les pédagogies critiques … Penser l’école autrement, telle est la devise de ces écoles alternatives. En nous offrant une analyse critique et constructive de leurs avancées, plus ou moins disruptives, le livre révèle tant les espoirs qu’elles représentent que les obstacles et les limites qu’elles peuvent rencontrer. Dans le premier chapitre, Sylvain Wagnon pose d’emblée une question fondamentale. L’accomplissement de la personnalité de chaque être semblant devenir un idéal commun, en partant des besoins et des intérêts de l’enfant, pense-t-on aujourd’hui assez à l’idéal de mixité sociale, de bien commun et d’émancipation collective ?   

 

 

2

 

Sylviane Corbion (2021). L’école inclusive. Entre idéalisme et réalité. Éd. Érès.

L’auteure reprend les résultats de sa recherche doctorale. Elle s’appuie sur les histoires de vie professionnelle de professeur·es qui viennent témoigner de leurs conditions d’exercice dans des contextes sociodémographiques différents. Ses observations scientifiques et son vécu dans les écoles en Seine-Saint-Denis en tant qu’enseignante viennent corroborer le propos. Elle montre l’écart abyssal entre, d’un côté, les prescriptions et recommandations de politiques ministérielles se voulant généreuses, et de l’autre, le travail d’enseignant·es devant faire preuve d’une inventivité constante face aux élèves les plus vulnérables. Mais dont les besoins réels demeurent souvent opaques. Ce livre contribue ainsi au débat sur l’école inclusive, apporte des axes d’analyses pour se saisir des enjeux et suggère des pistes d’action pragmatiques ancrées dans les réalités professionnelles. Ouvrant par là des possibles. 

 

 

3

 

Sarah Alami (2021). Comment lire de vieux textes avec de jeunes élèves. Éd. Tsarines.   

Tous·tes les profs de français devraient posséder cet ouvrage. Qui apporte certes une aide précieuse aux débutant·es face à leurs premièr·es élèves, mais constitue aussi une ressource solide pour tout·e enseignant·e chevronné·e qui réfléchit sans cesse à sa pratique.

L’intitulé des cinq chapitres est éloquent : Comment étudier un classique sans s’ennuyer en classe ? Comment lire des textes anciens avec de jeunes élèves ? Aborder de « gros » livres avec eux, du Flaubert par exemple ? Comment se mettre dans la peau d’un auteur ? Comment enseigner l’autonomie ? Apprendre à prendre des notes ? S’engager sans s’écharper ?

Sarah Alami nous raconte ses cours, comment elle les imagine, les expérimente séance après séance avec ses classes pour forger peu à peu les outils de sa pédagogie. Une démarche qui constitue aussi, et ce n’est pas un de ses moindres mérites, un témoignage bouleversant sur le travail d’enseignant·e.

 

 

4

 

Edward Pahud (2021). La Vallée de Joux, ses écoles des origines à aujourd’hui. Éd. Attinger.

Voici un livre sympa. Passionnant et sans prétention. Qui raconte l’histoire des écoles de la Vallée de Joux, de leurs origines à aujourd’hui. Une région restée longtemps isolée et qui, en dépit d’obstacles géographiques et politiques bien connus, a toujours réussi à donner à sa jeunesse une école de qualité.

Edward Pahud, engagé à l’école d’Yerdon-les-Bains comme instituteur dès 1958, puis à l’École normale de cette même ville ( doyen jusqu’à sa retraite en 1994 ), s’est toujours passionné pour l’histoire de l’éducation.

Son introduction et ses rappels historiques sur La Vallée de Joux et ses écoles sont d’ailleurs remarquables. Quel chemin parcouru depuis la période bernoise et la naissance et l’évolution de l’école vaudoise dès 1803 ! Rappelons qu’Edward Pahud est le co-auteur de Une innovation pédagogique, le cas de l’enseignement mutuel au XIXe siècle.

Les numéros complets de la revue, les dossiers pédagogiques et les articles qui les constituent peuvent être consultés par les abonné·es connecté·es.
Faute d’abonnement, il est possible de les obtenir au format PDF. [Numéro ou Dossier : 11 CHF; Article : 2 CHF.]
Si disponibles, des éditions imprimées des numéros de la revue peuvent être commandées à secretariat@revue-educateur.net.

S'abonner Accéder au numéro complet

SER

Secrétariat du SER

Ouvert du lundi au jeudi de 08h30 à 16h30 CP 416 / Av. de la Gare 40 1920 Martigny 1 Tél : 027 / 723 59 60

ser@le-ser.ch

CONTACTS

Bureau du comité du SER

Samuel Rohrbach, président Tél : 079 / 251 22 42

s.rohrbach@le-ser.ch

Olivier Solioz, vice-président

o.solioz@le-ser.ch

Pierre-Alain Porret, SG nommé

p-a.porret@le-ser.ch

Administration

Véronique Jacquier Darbellay

v.jacquier@le-ser.ch

Leticia Resenterra

l.resenterra@le-ser.ch

Educateur

Bureaux

Educateur CP 416 Av. de la Gare 40 1920 Martigny 1 Tél : 027 / 723 58 80

secretariat@revue-educateur.net

Rédactrice en chef

Nicole Rohrbach Tél :078 / 742 26 34

redaction@revue-educateur.net

Prépresse et régie publicitaire

Sylvie Malogorski Défago Tél : 027 / 565 58 43

communication@revue-educateur.net