Arrestation scandaleuse d'enseignants à Djibouti

Arrestation scandaleuse d'enseignants à Djibouti

Sept professeurs de l’enseignement secondaire ont été déférés devant le parquet de Djibouti mardi 18 juin. Six d’entre eux venaient de passer 7 jours en prison où ils ont subi de longs interrogatoires, ils ont été remis en prison

Six d’entre eux sont accusés d’avoir obtenu en avance les sujets du baccalauréat et de les avoir diffusés sur les réseaux sociaux ou vendus à des candidats. La septième a tout simplement pris leur défense et, pour cette raison, est accusée de diffamation envers le ministère de l’’éducation nationale. Elle est la seule à avoir été relâchée car elle est enceinte.

"Des accusations infondées qui ne tiennent pas la route", ont indiqué les membres du SEP et du SYNESED, syndicats membre de l'International de l?Education, qui ont alertés l'IE et le Comité syndical francophone de l'éducation et de la formation (CSFEF). Ils affirment qu’il est impossible que ces professeurs, dont le sérieux et la compétence sont attestés, qui n’ont aucun lien avec la direction centrale du ministère de l’éducation nationale, responsable de la fabrication et de la diffusion des sujets, puissent s’être procurés des sujets par avance. La ligue djiboutienne des droits de l’homme soutient les enseignants, ainsi que l’observatoire djiboutien pour la promotion de la démocratie et des droits humains.

Selon les informations recueillies, les accusations du ministère tentent de couvrir un scandale à l’origine duquel on trouve le ministre et son entourage. En effet, des sujets du bac auraient été gracieusement divulgués à des proches du personnel de l’administration du ministère qui passent leur bac cette année, mais certains les auraient ensuite vendus. C’est ainsi qu’au dernier moment, le sujet de sciences-physique a été remplacé par un sujet de secours. 
Puis le ministère a fait volte-face en admettant qu’aucune fuite sur les sujets du bac n’avaient été constatée, il persiste cependant en accusant désormais les enseignants d’avoir tenté de monnayer de faux sujets.

C’est la raison pour laquelle le SEP et la centrale syndicale UDT ont réagi immédiatement pour défendre leurs sept adhérents injustement accusés et atteints dans leur probité professionnelle. Ils protestent contre l’arbitraire qui règne à Djibouti et en appellent à la mobilisation internationale. Le Comité syndical francophone de l’éducation et de la formation (CSFEF) soutient la demande de libération immédiate des enseignants.

Le CSFEF, dont le SER est membre, exige la libération immédiate des 7 enseignants djiboutiens injustement accusés. 

Source: www.snes.edu

 

 

Articles similaires

Les cantons romands préparent la rentrée

Les cantons romands préparent [...]

01 Jul 2020

À la suite de la levée de l'interdiction de l'enseignement présentiel, la souveraineté en matière d'éducation est revenue complètement aux cantons qui,…

Lire
Mobilité en augmentation

Mobilité en augmentation

23 Jun 2020

Depuis trois ans, l’agence nationale Movetia encourage les échanges et la mobilité dans tous les secteurs de la formation. Avec une croissance plutôt…

Lire
Des nouvelles du Réseau d'écoles21

Des nouvelles du Réseau d [...]

17 Jun 2020

Vous trouverez ici la nouvelle newsletter du Réseau d'écoles21 – Réseau suisse d'écoles en santé et durables. En plus des…

Lire
Ecole à la maison, en tirer les bonnes leçons.

Ecole à la maison, en tirer [...]

16 Jun 2020

Après quelques semaines de retour en présentiel pour les élèves et les enseignant∙es à la suite de la crise du COVID-19, le Syndicat des enseignants…

Lire
Etude nationale au sujet de la collaboration école-famille

Etude nationale au sujet de la [...]

11 Jun 2020

Le projet de recherche « Le point de vue des parents au sujet de la collaboration école-famille » a été mené par le Centre pour l’inclusion et la santé au…

Lire
Les partenaires de la formation professionnelle intensifient les mesures visant à stabiliser le marché des places d’apprentissage

Les partenaires de la [...]

10 Jun 2020

La Confédération, les cantons et les organisations du monde du travail œuvrent de concert afin que la pandémie de Covid-19 ait le moins d’effets négatifs…

Lire
Nouveau principes de l'OFSP pour l'enseignement présentiel

Nouveau principes de l'OFSP [...]

09 Jun 2020

L'Office fédéral de la santé publique a révisé et publié les principes de base à respecter pour l'enseignement présentiel dans les écoles de la scolarité…

Lire
Le congé paternité, c'est maintenant!

Le congé paternité, c'est [...]

07 Jun 2020

  Aujourd’hui, c’est la Fête nationale des Pères. Et nous espèrons que c’est une Fête des pères historique: la dernière sans congé paternité en…

Lire
Multinationales responsables: nous voterons

Multinationales responsables: [...]

04 Jun 2020

L'initiative pour des multinationales responsables passait aujourd'hui devant la conférence de conciliation du parlement. Elle a décidé…

Lire
Jeunes Suisses mobiles vers l'Europe

Jeunes Suisses mobiles vers l [...]

03 Jun 2020

Toujours plus de jeunes suisses effectuent un échange ou une expérience de mobilité vers l’Europe, la formation professionnelle a aussi la cote ! …

Lire
SER'info 11: un riche menu

SER'info 11: un riche menu

02 Jun 2020

La lettre d'information courriel du SER à ses affilié-es est publiée aujourd'hui. Au menu de ce 11e SER'info, vous trouverez des informations sur la…

Lire
Recommandations pour soutenir la santé du personnel enseignant

Recommandations pour soutenir [...]

29 May 2020

Les mesures visant à promouvoir la santé des enseignant·e·s soutiennent la santé psychique et le bien-être du personnel et des élèves. Œuvrer pour des…

Lire

SER

Secrétariat du SER

Ouvert du lundi au jeudi de 08h30 à 16h30 CP 416 / Av. de la Gare 40 1920 Martigny 1 Tél : 027 / 723 59 60

ser@le-ser.ch

Président

Samuel Rohrbach : Tél : 079 / 251 22 42

president@le-ser.ch

Secrétaire Général

Jean-Marc Haller : Tél : 076 / 441 99 14

sg@le-ser.ch

Educateur

Bureaux

Educateur CP 416 Av. de la Gare 40 1920 Martigny 1 Tél : 027 / 723 58 80

secretariat@revue-educateur.net

Rédactrice en chef

Nicole Rohrbach Tél :078 / 742 26 34

redaction@revue-educateur.net

Prépresse et régie publicitaire

Sylvie Malogorski Défago Tél : 027 / 565 58 43

communication@revue-educateur.net