Soutenir la diffusion des vaccins au niveau mondial

Soutenir la diffusion des vaccins au niveau mondial

Dans une déclaration sur l’équité en matière de vaccins, l'Internationale de l'Education (IE), dont le SER est membre, a souligné que les restrictions liées à la propriété intellectuelle constituent des obstacles majeurs à la progression de la fabrication des vaccins contre le COVID-19. Cela a des effets dévastateurs, en particulier sur les pays à faible revenu, mais met également tout le monde en danger, car des variants du virus SARS-CoV-2 résistants aux vaccins sont susceptibles d'émerger si le virus continue de circuler dans certaines régions du monde. Préoccupées par ce défi, l'Afrique du Sud et l'Inde ont proposé à l'OMC une «dérogation à certaines dispositions de l'Accord sur les aspects des droits de propriété intellectuelle qui touchent au commerce (ADPIC) pour la prévention, le contrôle et le traitement de la COVID-19». Si elle est adoptée, cette Dérogation à l’Accord sur les ADPIC augmenterait considérablement l'accès aux vaccins contre le COVID-19 dans le monde et contribuerait par conséquent à contenir la pandémie à l'échelle mondiale. Actuellement, la dérogation est soutenue par plus des deux tiers des membres de l'OMC, mais de nombreux pays parmi les plus riches et les plus influents (Australie, Brésil, Canada, Chili, UE, Japon, Norvège, Suisse, Royaume-Uni, États-Unis, entre autres) la bloquent. L'IE et le SER s'inquiètent de ce que les approches nationalistes visant à sécuriser des doses de vaccin et à maintenir des règles de propriété intellectuelle fondées sur le profit mettent des vies en danger et retardent davantage la reprise, y compris un retour sûr aux établissements d'enseignement et de recherche en présentiel dans le monde entier. Le SER a donc écrit au Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO) avec une copie à la Mission permanente de la Suisse auprès de l'OMC et de l'AELE pour lui demander de  soutenir la proposition de dérogation concernant l’accord sur les ADPIC pour la COVID-19.  

Vaccination prioritaire

Vaccination prioritaire

Le SER et LCH ont écrit en mars aux autorités fédérales pour demander que le personnel des établissements scolaires soit considéré comme prioritaire, après les personnes à risques et le personnel soignant, pour la vaccination. Toutes les mesures doivent être prises, comme aussi les tests de masse, afin de garantir l'ouverture des écoles. Aujourd'hui, le personnel éducatif est prioritaire dans 76 pays. C'est l'UNESCO qui le signale dans une communication.  De plus, l’UNESCO exhorte tous les pays à prioriser les enseignants dans leurs plans nationaux de déploiement des vaccins contre la COVID-19 afin de garantir que l’éducation puisse se poursuivre en toute sécurité et que les écoles restent ouvertes.  

Genève: la mobilisation a payé

Genève: la mobilisation a payé

A Genève, le projet de réforme du niveau primaire (EP21) a été repoussé par la Direction générale de l'enseignement obligatoire (DGEO) qui a annoncé le statu quo pour le rentrée 2021.  EP21 n’est peut-être pas encore enterré, mais de nouvelles discussions incluant notamment la Société pédagogique genevoise (SPG) devraient commencer sous peu afin de décider de ce qu’il adviendra de ce projet. Pour la SPG, qui s’est fermement opposée à ce projet – synonyme d’une nouvelle augmentation de la charge de travail des enseignant·es – lors de son Assemblée générale extraordinaire du 2 février, c’est une excellente nouvelle. Il semble que la mobilisation de la SPG a joué un rôle décisif dans cette décision.  Dans un communiqué, la SPG signale vouloir s'engager dans un processus de consultation: "Bravo à toutes et tous pour ce résultat qui démontre que la mobilisation porte ses fruits et que la SPG forte avant tout grâce à ses membres. La SPG s'engagera pour qu’un véritable processus de consultation puisse avoir quant à d’éventuelles futures réformes, et surtout qu’elles se fassent au détriment des conditions de travail des enseignant·es."

Dernier numéro

article-image-desktop article-image-mobile
Incertitudes et complexité : quelle formation ?
Que vois-tu venir ? Peut-on éduquer à l’incertitude ? Peut-on s’y préparer, y préparer les enfants ? Y’a-t-il des incertitudes plus apprivoisables que d’autres ? Encore davantage depuis l'arrivée des temps COVID, l'incertitude s'impose, reste collée aux projets, aux envies ; à la vie-même, railleront certain·es. ...
last number

Le billet du président

Évènements

image-evenement
Mon prof, mon avocate et moi!

Les prochaines Assises romandes de l'Education sont reportées en 2021.

Publicité

Actualités

Pétition NON à la réouverture des écoles le 11 mai déposée

Pétition NON à la réouverture [...]

27 Apr 2020

Le lendemain de l'annonce du Conseil fédéral de la réouverture des écoles le 11 mai, des particuliers ont lancé une pétition [...]

Lire
Examens de maturité: coordination souhaitée

Examens de maturité: [...]

23 Apr 2020

Suite à la décision de l’Assemblée plénière de la CDIP du 20 avril 2020 concernant les certificats du degré secondaire II [...]

Lire
Examens de maturité: les cantons se sont mis d'accord

Examens de maturité: les [...]

22 Apr 2020

Le 20 avril, les cantons ont décidé que, en 2020, les examens finals oraux peuvent être supprimés dans toutes les filières [...]

Lire
Du côté d'Edulog

Du côté d'Edulog

20 Apr 2020

La pandémie qui secoue actuellement notre planète est un accélérateur de la transformation numérique. Elle met l'équipe d [...]

Lire
REPRISE UNIQUEMENT SOUS CONDITIONS, AVEC PRÉCISIONS ET SANS PRÉCIPITATION

REPRISE UNIQUEMENT SOUS [...]

17 Apr 2020

Le Syndicat des enseignants romands (SER) a pris acte de la décision du Conseil fédéral concernant la réouverture des écoles [...]

Lire
Nouvelle volée pour la formation en master en didactique disciplinaire

Nouvelle volée pour la [...]

15 Apr 2020

La Conférence académique des hautes écoles romandes de formation des enseignants (CAHR) regroupant toutes les institutions [...]

Lire
Une victoire historique pour l’enseignement public

Une victoire historique pour l [...]

14 Apr 2020

La Banque mondiale suspend ses investissements dans l’enseignement privé à but lucratif La Société financière [...]

Lire
FinanceMission directement à la maison

FinanceMission directement à [...]

09 Apr 2020

L’association FinanceMission propose d’envoyer des cahiers pédagogiques sur le thème de l’acquisition de compétences [...]

Lire

Documents

02 Mar 2021
conditions citroën avril 2021
17 Feb 2021
SER'info 14
11 Feb 2021
Rabais flotte Peugeot
11 Feb 2021
rabais flotte Opel

SER

Secrétariat du SER

Ouvert du lundi au jeudi de 08h30 à 16h30 CP 416 / Av. de la Gare 40 1920 Martigny 1 Tél : 027 / 723 59 60

ser@le-ser.ch

CONTACTS

Bureau du comité du SER

Samuel Rohrbach, président Tél : 079 / 251 22 42

s.rohrbach@le-ser.ch

Olivier Solioz, vice-président

o.solioz@le-ser.ch

Pierre-Alain Porret, SG nommé

p-a.porret@le-ser.ch

Administration

Véronique Jacquier Darbellay

v.jacquier@le-ser.ch

Leticia Resenterra

l.resenterra@le-ser.ch

Educateur

Bureaux

Educateur CP 416 Av. de la Gare 40 1920 Martigny 1 Tél : 027 / 723 58 80

secretariat@revue-educateur.net

Rédactrice en chef

Nicole Rohrbach Tél :078 / 742 26 34

redaction@revue-educateur.net

Prépresse et régie publicitaire

Sylvie Malogorski Défago Tél : 027 / 565 58 43

communication@revue-educateur.net