13e rente AVS : satisfaire un objectif constitutionnel

13e rente AVS : satisfaire un objectif constitutionnel

CORONAVIRUS: RECOLTE DES SIGNATURES SUSPENDUE!

L’Assemblée des délégué·es du SER du 1er décembre 2018 a décidé de soutenir dès son dépôt le lancement de l’initiative du l’USS en faveur d’une 13e rente AVS et ce, dans la logique de ce que le SER avait fait au sujet de l’initiative AVSplus en 2016. En ce printemps 2020, il est temps de récolter les signatures.

 

Les rentes AVS sont aujourd’hui bien trop basses. Comparées à l’évolution du niveau des salaires, elles sont d’ailleurs en baisse. Cette initiative est simple, elle cherche à améliorer cette situation : elle demande le versement d’une rente de vieillesse supplémentaire, du même montant que la rente AVS perçue chaque mois. Cela correspond à une augmentation de la rente de 8,33 %. En raison du caractère compensatoire de l’AVS, ce sont les bas et moyens revenus qui en profiteront le plus.

Il faut aussi se rappeler qu’aujourd’hui, pour avoir une rente complète, il faut 44, respectivement 43 années de cotisations et un revenu moyen annuel pendant ces années de Fr. 85’320.–. Beaucoup de nos collègues n’atteignent pas ce revenu moyen sur leur carrière et auront donc une rente AVS moindre. Et cela est aussi valable dans les autres professions, d’autant plus qu’en Suisse une personne sur trois travaille à temps partiel.

Les femmes sont particulièrement dépendantes d’une AVS correcte, car elles n’ont souvent qu’une petite rente LPP, voire aucune. Or l’AVS est la seule assurance sociale qui prend en compte les soins aux autres non rémunérés dans le calcul de la rente, principalement prodigués par les femmes. Cette 13e rente sera donc la bienvenue au moment de leur retraite.

Avec cette initiative, les initiant·es font une proposition concrète et facile à mettre en œuvre afin de contrer les baisses de rentes du 2e pilier. Avec celle-ci, couplée à l’augmentation du cout de la vie, la Suisse s’éloigne en fait de plus en plus de l’objectif constitutionnel qui stipule que la caisse de pension et l’AVS ensemble doivent permettre de « maintenir de manière appropriée le niveau de vie antérieur ».

Je vous invite donc à signer et à faire signer cette initiative.

Pour lire l'article complet, veuillez vous abonner à la revue

S'abonner Accéder au numéro complet

SER

Secrétariat du SER

Ouvert du lundi au jeudi de 08h30 à 16h30 CP 416 / Av. de la Gare 40 1920 Martigny 1 Tél : 027 / 723 59 60

ser@le-ser.ch

CONTACTS

Bureau du comité du SER

Samuel Rohrbach, président Tél : 079 / 251 22 42

s.rohrbach@le-ser.ch

Olivier Solioz, vice-président

o.solioz@le-ser.ch

Jean-Marc Haller, SG

sg@le-ser.ch

Pierre-Alain Porret, SG nommé

p-a.porret@le-ser.ch

Administration

Véronique Jacquier Darbellay

v.jacquier@le-ser.ch

Leticia Resenterra

l.resenterra@le-ser.ch

Finances

Carole-Lyne Farquet

c-l.farquet@le-ser.ch

Educateur

Bureaux

Educateur CP 416 Av. de la Gare 40 1920 Martigny 1 Tél : 027 / 723 58 80

secretariat@revue-educateur.net

Rédactrice en chef

Nicole Rohrbach Tél :078 / 742 26 34

redaction@revue-educateur.net

Prépresse et régie publicitaire

Sylvie Malogorski Défago Tél : 027 / 565 58 43

communication@revue-educateur.net