Projets et philosophie

Si aujourd'hui une importante harmonisation est réalisée tant sur le plan national (avec HarmoS) qu'au plan romand (avec la Convention scolaire romande), les lois sur l'instruction publique restent cantonales et la défense syndicale des enseignants est assurée par les associations de chaque canton. Le SER leur apporte son concours et son soutien mais n'intervient pas directement dans la plupart des négociations syndicales.

Le SER travaille à l'évolution de l'école et à sa place dans la société. Il se bat pour le développement et la reconnaissance des compétences professionnelles des enseignantes et des enseignants, pour un exercice libre et responsable du métier étayé par une formation initiale de haut niveau et par une éthique incontournable qu'exprime entre autres le Code de déontologie, adopté par son assemblée de délégué-e-s.

La philosophie et les projets qui guident l'action du SER ont été exprimés au travers des prises de positions, des déclarations et des résolutions qui jalonent son histoire passée et récente. Un "Livre blanc" rédigé par le comité directeur du SER (CoSER) et pris en compte par l'Assemblée des délégué-e-s et les participants au dernier congrès présente une synthèse de cette philosophie et des projets qui en découlent sous le titre "Pour un humanisme scolaire".

 
00:00
1 fichier
Le Livre blanc "Pour un humanisme scolaire"
31 mai 2011
-
De référence
Fichier attachéTaille
PDF icon Le Livre blanc du SER - mai 20111.13 Mo