Thurgovie: le français en danger

L'enseignement du français à l'école primaire en Thurgovie devrait être abandonné. Le Grand Conseil a adopté le 3 mai 2017, par 68 voix contre 53, un amendement à la loi déplaçant l'enseignement du français de l'école primaire à l'école secondaire. L'harmonisation de l'école en Suisse risque d'être mise à mal. Le SER et LCH vont continuer de s'engager activement pour défendre l'enseignement d'une deuxième langue nationale à l'école primaire.