A quoi joue le Conseiller d'Etat Freysinger?

Première réunion l'autre jour de la CIIP dans sa nouvelle composition. Le nouveau Conseiller d'Etat valaisan Oskar Freysinger arrive avec la presse, caméras de télévision comprises. Interviews données en français et en allemand, le chef du nouveau département valaisan de la formation et de la sécurité s'exprime sur la question des élèves sans papiers.  

http://www.rts.ch/info/radio/l-actu-en-audio/4927198-non-a-la-scolarisation-des-enfanfs-clandestins-23-05-2013.html

En réponse aux questions de la presse, la SPVal aussi bien que le SER réagissent:

http://www.tdg.ch/suisse/enseignants-romands-freysinger-loi/story/12186826

Démenti très net et très surprenant du Conseiller d'Etat Freysinger le lendemain:

http://www.rts.ch/la-1ere/programmes/forum/4909390-sans-papiers-oskar-freysinger-a-t-il-parle-trop-vite-24-05-2013.html

Le démenti ne convainc que très modérément tant les journalistes que les enseignants. La FMEP valaisanne demande des explications au Conseil d'Etat:

http://www.rts.ch/info/regions/valais/4931339-mise-au-point-reclamee-apres-les-propos-de-freysinger-sur-les-clandestins.html

 

Le CoSER (comité du SER) s'interroge

Des caméras et des journalistes pour sa première réunion avec les membres de la CIIP, des déclarations et des tentatives de démentis... Le comité du SER est le premier à reconnaître la légitimité démocratique d'un nouvel élu du peuple et à lui rendre hommage, mais là, on est en droit de se demander: "A quoi joue le Conseiller d'Etat Freysinger?"

Le CoSER va demander à rencontrer le nouveau chef du département de la formation en Valais. La coordination romande nous intéresse tous. Les manières d'agir du nouvel élu peuvent nous concerner tous, et pas forcément en bien.