NON à l'initiative: "Pour un débat démocratique – votons sur les plans d’études ! "

Le Syndicat des Enseignantes et Enseignants Francophones Bernois appelle à refuser l'initiative cantonale "Pour un débat démocratique – votons sur les plans d’études !".

En effet, si cette initiative passe, le Grand Conseil bernois qui doit approuver les plans d'études. Mais, un plan d'étude est un ouvrage pédagogique à caractère hautement technique. Il traduit une certaine conception de l’enseignement et de l’apprentissage en correspondant à l’essence de l’école obligatoire et non à des considérations politiques ! Ce n'est pas un acte législatif.

De plus, pour le SEFB, il faut refuser cette initiative, car :

  • Elle est inutile. Les partis et les spécialistes peuvent déjà s’exprimer aujourd’hui sur son contenu !
  • La majorité du GC a déjà confirmé à plusieurs reprises qu’il n’était pas l’instance appropriée pour ce débat.
  • En cas d’acceptation, le plan d’études deviendrait le jouet de la politique, et non basé sur des critères objectifs.
  • La partie alémanique serait isolée du reste de la Suisse, alors que le peuple a déjà accepté l’harmonisation des objectifs de formation.
  • En cas de référendum, chaque électeur devrait recevoir un exemplaire du plan d’études, donc des millions gaspillés