A Neuchâtel, le nombre apprentissages en mode dual progresse

La rentrée scolaire 2018 au niveau secondaire 2 dans le Canton de Neuchâtel est marquée par un nombre toujours plus élevé de contrats d’apprentissage signés. En 10 ans, cela représente une augmentation de plus d’un tiers de nouveaux contrats. Les mesures pour dualiser la formation professionnelle portent leurs fruits.

Un nombre record de contrats d’apprentissage ont été signés lors de la rentrée scolaire 2018 : 1’659 contrats ont été conclus entre apprenti-e-s et entreprises neuchâteloises (+3% par rapport à 2017). Depuis 2008, l’apprentissage en mode dual remporte un succès toujours plus important avec une augmentation de plus d’un tiers de nouveaux contrats en dix ans (+435).

Une même tendance est constatée dans l’évolution de la formation en école de métiers à plein temps par rapport à l’apprentissage en mode dual (entreprise et école). On observe en effet une légère hausse, avec 72,1% des jeunes qui ont choisi cette année ce dernier mode d’apprentissage (71,4% en 2017).

Au niveau des effectifs des classes de première année, on constate une baisse générale, due à l’évolution démographique. La volée d’élèves sortant de l’école obligatoire est petite cette année, avec une diminution de 322 élèves par rapport à 2017.

Dans les centres de formation professionnelle, la rentrée 2018 est ainsi marquée par une baisse du nombre d'apprenti-e-s de première année (2’345 contre 2’517 en 2017). Au total, les centres professionnels comptent 6’016 élèves. Les domaines « Technique », « Santé-social » et « Commerce et gestion» rencontrent toujours le plus de succès.

Du côté des lycées, 850 jeunes ont entrepris cette année une formation générale (maturité gymnasiale ou spécialisée et culture générale) contre 908 en 2017. Au total, 2’337 élèves suivent une formation générale. Les options spécifiques de type scientifique (« Biologie et chimie » et « Physique et applications des mathématiques »), ainsi que l’option « Économie et droit », sont toujours les plus prisées.

La dynamique positive observée depuis quelques années en matière de nouveaux contrats d’apprentissage se confirme. Ces résultats démontrent que les mesures développées afin de dualiser la formation professionnelle portent leurs fruits.

source: communiqué