Le président de la SPG contre la RIE III.

Le président de la Société pédagogique genevoise, Laurent Vité, est opposé à la RIE III: "Avec la RIE III, les rentrées fiscales seront nettement diminuées et à terme ce sont des emplois dans les services publics qui seront supprimés, ce seront des prestations à la population qui seront dégradées."

A noter que la résolution, adoptée par l'Assemblée des Délégué-e-s du SER de Nyon du 26 novembre 2016 qui appelle à refuser la RIE III, a été présentée par la SPG.