Le National soutient les hautes écoles

Avec la nouvelle loi sur l'encouragement et la coordination des hautes écoles - fruit d'un long processus politique entre Berne et les cantons afin de satisfaire aux nouvelles dispositions constitutionnelles sur la formation-, la Confédération devra à partir du 1er janvier 2020 prendre en charge 20% du montant total des coûts de référence des universités cantonales et 30% pour les HES. Une motion de la Commission des finances, demandant de supprimer ces taux de contributions fixes, a été rejetée lundi par le Conseil national par 92 voix contre 77. Les universités cantonales et aux hautes écoles spécialisées ne seront donc pas la cible des économies fédérales.